Démarche RSE

DIATEX, ANIMÉE PAR LA RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE

La responsabilité sociale des entreprises, également appelée responsabilité sociétale des entreprises (RSE), se définit comme la responsabilité de l’entreprise vis-à-vis des impacts de ses décisions et de ses activités sur la société et sur l’environnement, se traduisant par un comportement éthique et transparent qui :

  • contribue au développement durable, ainsi qu’à la santé et au bien-être de la société
  • prend en compte les attentes des parties intéressées (fournisseurs, clients, actionnaires, salariés, communauté locale, etc.)
  • respecte les lois et réglementations en vigueur tout en étant en cohérence avec les normes internationales de comportement
  • est intégré dans l’organisation et mis en oeuvre dans ses relations.

Cette définition provient de la norme ISO 26 000, portant sur la responsabilité sociale des organisations, qui fait consensus au niveau international. DIATEX, labellisée BPI Accélérateur en 2018, est accompagnée au quotidien par BPI France dans cette démarche d’innovation et de création de valeur.

Respect des réglementations environnementales

DIATEX s’engage fortement dans une logique plus respectueuse de l’environnement, en garantissant son cycle de fabrication pour les textiles, ou en portant une attention particulière à la sélection des fournisseurs et des produits qu’elle propose à ses clients, dans le respect des recommandations REACH comme par exemple:

  • des tissus fabriqués dans le respect de la réglementation OEKO-TEX,
  • Une gamme de démoulants base aqueuse,
  • des films biodégradables,
  • des complexes pour limiter les déchets,
  • des tissus adhésivés pour éviter l’utilisation des colles aérosol,
  • Prise en considération et gestion de son empreinte carbone,
  • Baisse de sa consommation énergétique,
  • Eviction des reworks autant que possible.

La gamme d’agents de démoulage base aqueuse ZYVAX® qualifiée pour l’aéronautique, dont nous sommes distributeurs en Europe,  permet notamment :

  • de préserver les matériaux
  • d’optimiser la consommation de matières premières et d’énergie,
  • d’espacer les intervalles d’entretien,
  • d’utiliser des matériaux légers et recyclés,
  • d’améliorer la productivité
  • de préserver la santé des utilisateurs (peu ou pas d’émissions de COV)
  • de réduire les déchets.

Cycle de fabrication

Cycle de fabrication tissus